1 million d’emplois pour le climat !

Le 1er mai, on défilait pour les emplois du climat !

Alors que la France compte 6 millions de chômeur-se-s,

alors que le chômage progresse tous les mois,

alors que l’Etat supervise la destruction d’emplois dans le secteur public (35 000 postes pourraient être supprimés à la SNCF en l’espace de 20 ans, 22 000 postes sont en danger dans les hôpitaux !),

François Hollande continue de miser toute sa politique sur un soit disant retour de la croissance pour inverser la courbe du chômage.


Face à cet attentisme, l’urgence climatique frappe à notre porte. Les scientifiques multiplient les alertes depuis des décennies, et pourtant nos émissions de gaz à effet de serre ont continué de progresser, de 15% en 20 ans.

Pourtant la transition n’est pas un luxe mais bien une formidable opportunité pour s’attaquer à la crise climatique et sociale et bâtir un futur juste tou-te-s ensemble ! Le chantier est immense : transport, rail, énergies renouvelables, isolation des bâtiments, adaptation de nos territoires, gestion des déchets… il faut s’atteler dès maintenant aux reconversions industrielles et faciliter les transitions professionnelles. En Allemagne, plus de 300 000 emplois non-délocalisables ont déjà été créés dans le secteur des énergies renouvelables seul.

Résoudre la crise climatique pour construire un monde meilleur… qu’est-ce qu’on attend ?

Deux articles intéressants sur les emplois climatiques :

  • Face aux politiques d’austérité et au chômage : comment créer des millions d’emplois pour le climat (Bastamag)
  • Fête des travailleurs : une politique écologique peut créer un million d’emplois ! (Reporterre)